Observe

décembre 2018

La liberté d'expression sur les réseaux sociaux laisse place autant à la bienséance qu'à la haine. Discours haineux, insultes gratuites, photo gênantes et vidéo compromettantes tournent sur la toile à jamais et laissent des marques durables sur la personne.

Ces actes de violences qui se transforment en harcèlement sont très présents chez les adolescents mais aujourd'hui cela touche de plus en plus les adultes.

Avec ce projet, nous souhaitions sensibiliser sur le harcèlement des adultes sur les réseaux sociaux sous la forme d'une enquête pour découvrir ses différentes formes.